Dispatch

Lancement officiel en Haïti des activités commémoratives de la Journée Internationale de la Jeunesse

10 August 2016

Port-au-Prince -- Le Président de la République Jocelerme Privert et plusieurs Ministres du Gouvernement ont participé, le 10 août 2016, au lancement officiel en Haïti de la célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse (JIJ), autour du thème national “Jèn nou se lavni, angaje n pou n devlope peyi n” (“Jeunes, nous sommes l’avenir, engageons-nous pour développer notre pays”).

Le Chef de l’Etat a souligné la nécessité de “continuer sur la voie de la stabilité pour attirer des investisseurs nationaux et internationaux nous permettant de pourvoir à l’éducation de notre jeunesse”

En plus des officiels du Gouvernement, ce lancement s’est effectué en présence notamment de nombreux jeunes, membres de diverses associations.

Le Président du Gouvernement Jeunesse, Amos Cincir, a, entre autres, réclamé la réactivation et la validation du document de politique nationale de la jeunesse, élaboré en 2011. Une revendication à laquelle le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Abel Nazaire, envisage de donner une suite favorable.

Les activités commémoratives de la Journée Internationale de la Jeunesse, édition 2016, sont organisées par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique et les Nations Unies, avec le lead de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture) et l’UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la Population, et en collaboration avec le Programme des Volontaires des Nations Unies et le Réseau de Promotion du Volontariat (RPV).

Le Représentant de l’UNESCO et la Représentante de l’UNFPA ont indiqué que la Jeunesse constitue une priorité de haut niveau dans l’action actuelle et future de toute la famille des Nations Unies en Haïti.

Paul Gomis et Marielle Sander ont invité le Gouvernement et les partenaires des Nations Unies à “soutenir les initiatives des jeunes, à leur donner voix au chapitre, à les laisser s’épanouir, afin de modeler ensemble l’avenir de dignité que nous érigeons aujourd’hui”.

“Donner des opportunités de santé sexuelle et reproductive, d’éducation et de travail décent aux jeunes filles est crucial pour le développement durable d’Haïti”, ont-ils ajouté.

57% de la population haïtienne a moins de 24 ans. Le taux d’emploi chez les jeunes de 20-24 ans est de 37,6%, tandis que le taux de scolarisation chez les jeunes de 18-24 ans est de 51,4%.

Les activités commémoratives de la JIJ culmineront avec, entre autres, une foire artistique et culturelle, suivie de causeries éducatives sur l’engagement des jeunes, en regard des Objectifs de Développement Durable (ODD) et du thème international de la JIJ “En route vers 2030: Eradiquer la Pauvreté et Réaliser la Consommation et la Production Durable”.

Ces dernières activités se dérouleront au Gymnasium Vincent, à Port-au-Prince, le 12 août 2016.

La Journée Internationale de la Jeunesse a été instituée par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 17 décembre 1999.