Consultant (e)

Appel à candidatures - Etude sur les besoins en prévention et prise en charge de la Violence basée sur le Genre (VBG), Santé sexuelle et de la Reproduction (SSR) et les conditions socio-économiques des filles et femmes ouvrières dans les Parcs Industriels

10 August 2018

Port-au-Prince

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) recherche un consultant (e) national (e) pour la conduite et l’administration de l’Etude sur les besoins en prévention et prise en charge de la Violence basée sur le Genre (VBG), Santé sexuelle et de la Reproduction (SSR) et les conditions socio-économiques des filles et femmes ouvrières dans les Parcs Industriels en Haïti sous le leadership de la Direction de la Population et du Développement Humain (DPDH) du Ministère de la Santé Publique et de la Population.

 

Voici les objectifs de l’étude :

  1. Avoir des données fondées sur les preuves pour agir efficacement sur la problématique de l’accès aux SSR/ prévention de VBG et de grossesses non désirées chez les filles et femmes ouvrières  du secteur de la sous-traitance en Haïti afin d’étendre nos interventions chez ces groupes dans les autres parcs Industriels ;
  2. Fournir des informations et recommandations aux Unités d’Etude et de Planification (UEP) du Ministère de la Condition Féminine et aux Droits de la Femme (MCFDF), du Ministère de la Santé et de la Population (MSPP) et du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) ;

 

Les consultants (es) intéressés (es) peuvent télécharger les TDRs sur : haiti.unfpa.org

 

Le délai pour le dépôt des dossiers de candidature est fixé au 10 aout 2018, à 15 :30 (Heure Haïtienne).

 

Les Consultants (es) nationaux intéressés (es) sont priés (es) d’envoyer leur dossier au « Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), 352, Ave John Brown-Bourdon. Port au Prince, Haïti » avec la mention « Etude sur les besoins en prévention de la Violence basée sur le Genre (VBG) , en Santé sexuelle et de la Reproduction (SSR/VIH) et la situation socio-économique des conditions de vie des filles et femmes ouvrières dans les Parcs Industriels en Haïti ».