Vous êtes ici

L’UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la population, est une agence de développement international qui œuvre en faveur du droit à la santé et de l’égalité des chances de chacun, femme, homme et enfant. L’UNFPA offre son appui aux pays pour utiliser les données démographiques dans la formulation des politiques et programmes pour réduire la pauvreté et pour faire en sorte que chaque grossesse soit désirée, que chaque accouchement soit sans danger, que le potentiel de chaque jeune soit accompli.

L’UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la population, aide les femmes et les jeunes à mener une vie saine et productive.
L'UNFPA est la principale agence des Nations Unies qui contribue à un monde où :

  • Chaque grossesse est désirée
  • Chaque accouchement est sans danger
  • Chaque jeune atteint son plein potentiel.

Nous faisons de réels progrès. Depuis que l’UNFPA a commencé ses activités en 1969, le nombre et le taux de femmes qui meurent de complications liées à la grossesse ou à l’accouchement ont été réduits de moitié. Les familles sont plus petites et en meilleure santé. Les jeunes sont plus autonomes et ont de plus grandes opportunités.

Mais il reste beaucoup à faire. Près d'un milliard de personnes continuent de vivre dans une extrême pauvreté. Les problèmes de santé génésique sont parmi les principales causes de décès et d'incapacité chez les femmes des pays en développement. Les jeunes sont les plus exposés au risque de contracter le VIH ainsi que des grossesses non désirées. Plus de 100 millions de jeunes femmes risquent de se marier tôt et d’être victimes de discrimination et de violence.

Guidé par le Programme d’action adopté lors de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), tenue au Caire en 1994, et les objectifs du Millénaire pour le développement, l’UNFPA s’associe aux gouvernements, à la société civile et à d’autres organismes pour faire avancer notre mission. Le Rapport mondial de la CIPD au-delà de 2014 a été publié en février 2014, révélant les progrès accomplis et le travail important qui reste à accomplir. Les actions et recommandations exposées dans le rapport seront cruciales pour la réalisation des objectifs du Programme d'action de la CIPD et son lien avec le programme de développement pour l'après 2015.

L’UNFPA opère en Haïti depuis les années soixante-dix. Elle contribue à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), notamment la bonne santé et le bien-être, la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des adolescentes, en mettant l’accent sur l’élimination de la pauvreté. Son objectif est de « réaliser l’accès universel à la santé sexuelle et reproductive et aux droits en matière de reproduction et réduire la mortalité maternelle en vue d’accélérer les progrès dans la mise en œuvre du Programme d’action issu de la Conférence internationale sur la population et le développement, afin d’améliorer les conditions de vie des femmes, des adolescents et des jeunes, en se fondant sur la dynamique des populations, les droits de l’homme et l’égalité des sexes ».

En Haïti, l’UNFPA travaille de concert avec les autorités nationales, la société civile - y compris le secteur privé des affaires, l’Université, les leaders religieux et les organisations de droits de l’homme.