Press Release

Une pensée spéciale pour les familles de la Grand’Anse à l’occasion de la Journée Humanitaire Mondiale

19 August 2019

 

PORT-AU-PRINCE, 19 Août 2019A l’occasion de la Journée Humanitaire Mondiale, ce 19 août 2019, l’UNFPA Haïti, le Fonds des Nations Unies pour la Population, a une pensée spéciale pour les familles de la Grand’Anse, durement éprouvées par les forts vents du début du week-end, qui ont occasionné des pertes agricoles considérables et emporté des toitures de maison.

 

Ces pertes agricoles sont enregistrées à un moment où la situation de la sécurité alimentaire en Haïti se détériore en raison d'une dégradation rapide de la situation économique et de la baisse importante de la production agricole causée par des périodes prolongées de déficit pluviométrique. Grenier d’Haïti, la production agricole de la Grand’Anse représentait, avant l’ouragan Matthew en 2016, le quart de la production agricole du pays.

 

L’UNFPA  se réjouit du fait que, en 2019, la communauté humanitaire en Haïti, dont il est membre, s’est dotée d’un cadre stratégique pluriannuel (Plan de Réponse Humanitaire 2019-2020) afin de répondre aux besoins vitaux des personnes vulnérables affectées par une crise, de renforcer la préparation aux désastres, de contribuer à l’élimination des maladies à potentiel épidémique, et de promouvoir la protection des droits humains fondamentaux des plus vulnérables.

 

L’équipe pays humanitaire estime que 2,6 millions de personnes auront besoin d’aide humanitaire en 2019 et ciblera 1.3 millions de personnes. Le Bureau de l’UNFPA en Haïti est membre de l’Equipe Pays Humanitaire et travaille en étroite collaboration avec le Gouvernement, les agences des Nations Unies et d’autres partenaires, pour s’assurer que les besoins des femmes, des filles et des jeunes sont abordés tout au long de la préparation et de la réponse humanitaire.

 

Lorsque la crise frappe, les infrastructures de Santé sont détruites et les risques de décès maternels sont accrus à cause du manque d’infrastructures, de matériels et d’équipements adéquats, les femmes et les filles sont touchées de manière disproportionnée et font face à un risque accru de violence sexiste.

 

L’UNFPA, en cette journée, rend hommage aux Femmes Médecins, Sages-femmes, Infirmières, qui travaillent en situation Humanitaire et qui sauvent la Vie de beaucoup de femmes et de nouveau-nés de jour comme de nuit durant l’accouchement.

 

L'UNFPA, dont la Grand’Anse fait partie des zones d’intervention, s’engage à continuer la mise en œuvre du Plan de Préparation et de Réponse Humanitaire pour contribuer à améliorer l'accès des Haïtiens à la santé sexuelle et reproductive dans les situations humanitaires. Au cours du mois de septembre 2019, l’UNFPA, en partenariat avec le Gouvernement et  la Société Civile, appuiera la tenue d’un atelier de préparation du Plan de Contingence couvrant 6 Départements et adapté à la saison cyclonique. Ledit plan prendra en compte les volets Santé de la Reproduction et les violences basées sur le Genre (VBG).

 

L’UNFPA Haïti veut profiter de cette Journée Humanitaire Mondiale axée sur le thème « Femmes humanitaires » pour rendre hommage aux travailleuses et travailleurs humanitaires qui restent accrochés au service humanitaire et qui se dévouent à mobiliser de l’aide aux personnes touchées par les crises en Haïti, y compris les catastrophes et les déplacements.

 

Pour plus d’information:

 

Vario Sérant, tél. (509)37014872  serant@unfpa.org

 

http://haiti.unfpa.org/